La banane, fruit préféré du golfeur

La banane, fruit préféré du golfeur

Posté dans Dragons de Rouen, Nutrition Golf | 0

banane_golf1Un fruit bourré de qualités nutritionnelles

Elevée au rang d’aliment fétiche par Tiger Woods, la banane est un fruit facile à transporter et à manger en marchant, elle ne salit pas les doigts. Vous pouvez même la refermer dans sa peau soigneusement pour un usage ultérieur.

La banane est riche en vitamines, surtout A, C, et vitamines du groupe B. Elle contient beaucoup de minéraux, du calcium, du fer, du phosphore, du sodium et du zinc, utiles pendant l’effort. Elle est riche en potassium et en magnésium, d’où ses propriétés anti-crampes.

La teneur en sucres de la banane

Sa teneur en sucres, calculée sur la matière sèche, est différente selon son stade de maturation. La banane verte (pas encore mûre) contient 82% d’amidon et 3% de sucres. La banane très mûre contient peu d’amidon et plus de 80% de sucres rapides. Prenez garde aux bananes trop vertes, très riches en fibres, et qui peuvent entraîner des douleurs intestinales.

Copiez la « technique banane » des champions de tennis

Ils s’assoient pendant leurs pauses et prennent une grosse bouchée de banane (environ un tiers) et referment le reste dans la peau. Ils mastiquent longuement, à grands coups de mâchoire énergiques, puis déglutissent le fruit réduit en bouillie.

En mâchant très consciencieusement comme eux votre morceau de banane, vous permettez aux enzymes présents dans votre salive d’attaquer les sucres, l’amidon et les fibres de la banane. Vous permettez une meilleure digestion ainsi qu’une assimilation régulière des vitamines et oligoéléments. Vous facilitez l’utilisation par les muscles et le cerveau de l’énergie sucrée de ce fruit parfait pour le golfeur.

Choisissez le degré de mûrissement de votre banane

La banane peu mûre

La chair de la banane jeune est ferme et de couleur crème. Elle contient surtout des sucres complexes comme l’amidon, assez lents à digérer, et deux fois plus de fibres et de vitamine C que la banane plus mature.

Vous pouvez la consommer seule, son énergie se délivre sans à–coup, elle n’entraîne pas de réaction d’hyperglycémie, à condition de bien la mâcher. Profitez des PAR 5 sur le parcours pour manger votre banane par tiers en la mastiquant consciencieusement. Un tiers après le drive, un tiers après le second coup, un tiers avant de monter sur le green.

La banane à maturité

La peau de la banane mûre est jaune mouchetée de noir, sa chair est jaune, odorante, et fondante dans la bouche. La banane mature contient moins de fibres. Elle fournit une énergie sucrée rapidement assimilable sous forme de glucose, utile en urgence pour vous « re-sucrer » lors des sensations d’hypoglycémie.

Sur le terrain, accompagnez une banane mûre d’un morceau de pain aux céréales, d’un gâteau sec ou d’un bout de fromage pour temporiser l’afflux de sucré dans le sang. Savourez-la bouchée par bouchée, et faites-la durer 4 ou 5 trous.

un tiers de banane à la foisLes différentes utilisations de votre banane

Considérez une banane à chair ferme comme un aliment de base sur le terrain, et consommez-la par petites bouchées AVANT d’avoir faim.

Voyez en une banane très mûre un aliment d’urgence, qui vous « sucrera » PENDANT une manifestation d’hypoglycémie.

Dans tous les cas, réduisez votre morceau de banane en bouillie dans la bouche avant de l’avaler, ce fruit exceptionnel vous restituera toutes ses saveurs et ses qualités nutritionnelles.

Laisser un commentaire